Santé publique et évolution

Le dernier numéro du Lancet publie une série intitulée « Evolutionary Public Health » qui intéressera tous ceux qui sont concernés par la santé publique et la santé en general (http://thelancet.com/series/evolutionary-public-health?dgcid=etoc-edschoice_email_July29). Si vous n’avez pas accès au Lancet, vous pouvez obtenir les quatre articles via le site http://sci-hub.io/… ou tout simplement me les demander, je vous les enverrai.

Extraits de l’article de présentation de cette série :

« Evolutionary theory insists we understand the body not as a product of design but of natural selection. (…)Today The Lancet publishes a three-part Series on evolutionary public health. It aims to widen appreciation of the value of evolutionary theory for designing public health interventions and for understanding why they often fail. As Jonathan Wells, the Series lead, and colleagues lay out in reproduction, and how human behaviour and microbes interact to shape our physiology and metabolism. (…)The Series may be challenging to public health practitioners vested in action. For those working to advance broader social and political change to enhance public health and reduce disparities, the use of evolutionary theory may feel too reductionistic. We welcome readers’ engagement with and response to this fascinating and thought-provoking Series. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s