Pourquoi faut-il du courage pour imposer des vaccins ?

On qualifiera de « courageuse » la décision, que je salue, de @AgnèsBuzyn de rendre 11 #vaccinsobligatoires. Paradoxe.

Il s’agit en effet ici de protéger l’ensemble de la population avec des vaccins dont des dizaines d’années d’utilisation et des quantités d’études ont montré que leur rapport bénéfice/risque est immense. Il s’agit, simplement, de faire passer l’intérêt de tous avant le tintamarre de la minorité disparate des opposants à la vaccination.

Le courage ne devrait pas être nécessaire pour renforcer la vaccination, second facteur de prolongation de la durée de vie après l’hygiène. S’il l’est, cela jette un projecteur inquiétant sur les politiques de santé publique auxquelles nous sommes habitués.

« Vacciner c’est convaincre« , un article dans lequel j’ai analysé des erreurs de communication en matière de vaccins (campagne mondiale d’éradication de la poliomyélite, hépatite B, ROR, H1N1 en 2009…).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s